EX-VOTO

Synopsis

Quand Léa et Gus se rencontrent, rien ne pouvait leur laisser imaginer la place que chacun allait prendre dans la vie de l’autre. Elle dort dans les gares et vit « au petit bonheur la chance ». Il lui propose de l’héberger pour la nuit…
Une histoire d’amour unique et universelle, comme tant d’autres, avec ses galères et ses bonheurs. Ensemble, ils décident de prendre la route en direction de la mer et de crier leur envie de vivre. Un chemin de liberté semé de révoltes, d’amour, de franches rigolades et de musique. Pour le pire et pour le meilleur.

Acteurs

Metteur en scène

Techniciens

Nos prochaines représentations

Galerie Photos

L’Auteur

 

 

Xavier Durringer est auteur, metteur en scène et réalisateur. Né à Paris en 1963, il découvre le théâtre à la fin de l’adolescence et suit une formation d’acteur à Acting International. En 1988, il crée son premier spectacle, Une rose sous la peau, qui obtient le Masque d’or de la FNCTA remis par Roman Polanski. En 1989, il fonde sa propre compagnie, La Lézarde, au sein de laquelle il écrit et met en scène ses propres textes et travaille avec des comédiens comme Vincent Cassel, Clovis Cornillac, Pascal Demolon, Gérald Laroche, Édouard Montoute ou Éric Savin. Ses pièces connaissent rapidement un grand succès, le Festival d’Avignon lui passe commande de deux spectacles en 1998 (Surfeurs) et 2001 (La Promise). En 1999, il met en scène Jane Birkin dans un spectacle qu’elle a écrit (Oh ! pardon tu dormais, à la Gaîté-Montparnasse). En 2004, il écrit Histoires d’hommes pour Judith Magre, qui obtient le Molière de la meilleure actrice dans la mise en scène de Michel Didym. L’aventure de La Lézarde s’achève en 2001, après une quinzaine de spectacles. Durant cette période, il écrit et/ou met en scène pour le théâtre La Nuit à l’envers, 22.34, Ex-voto, Bal-trap, Une petite entaille, Une envie de tuer sur le bout de la langue, La Quille, Quand le père du père de mon père, Chroniques des jours entiers, des nuits entières, Surfeurs, La Promise, Chroniques 2 quoi dire de plus du coq ?, Les Déplacés.
Xavier Durringer écrit dans une langue orale, physique, instinctive, qui colle au corps et à l’époque. Il puise son inspiration dans les mots de la rue, les errances individuelles, la world culture. Il fait merveille dans les monologues et courts dialogues, chroniques de personnages en marge (jeunes, chômeurs, immigrés), histoires d’amour compliquées ou portraits de femmes et d’hommes dans leur fragilité.

Xavier DURRINGER

Déjà joué à…

EX-VOTO - Salle Ronde à Fleury, FLEURY - dim 21 Jan 2018 - 17 h 00
EX-VOTO - Le Quai à Metz, METZ - sam 30 Sep 2017 - 20 h 30